Des nouvelles de la Buffe, été 2022

Chers amis de la montagne,

Merci pour vos messages que nous lisons tous, comme chaque année. Cette année encore nous constatons que la maison a pu abriter certains d'entre vous en cas d'épuisement ou de météo défavorable, ce qui est la raison pour laquelle la maison est ouverte la majeure partie de l'année.

Nous vous expliquions l'an dernier qu'un usage abusif de l'insert de la cheminée l'avait dégradé et qu'il n'était plus en état de fonctionner correctement. Pourtant, certains ont quand même utilisé la cheminée malgré notre message.

Nous vous rappelons que cette maison n'appartient pas à une entreprise mais est une propriété privée qui appartient à une famille : par conséquent, ce sont uniquement nos économies qui nous permettent d'agrémenter et de préserver cette maison. Les plus généreux d'entre vous ont proposé d'ouvrir des cagnottes en ligne ou de venir participer à quelques travaux d'entretien : nous ne vous le demandons même pas !

La seule chose que nous vous demandons est de respecter l'existant, c'est-à-dire de prendre soin de ces lieux qui vous apportent abri et sécurité pour les uns, agréable halte de pique-nique pour les autres. D'ailleurs, à ce sujet, nous vous rappelons d'aller faire vos besoins naturels en-dehors du parc (les alentours de la maison ne sont pas des WC...)

Nous le répétons, cette maison n'est pas un refuge non gardé, et elle ne contient pas l'équipement correspondant que l'on pourrait attendre de ce type d'établissement. Nous vous ouvrons notre maison comme abri car nous sommes animés par les valeurs montagnardes de partage et et d'humanité dont on peut avoir besoin dans cette vallée si isolée.

Vous qui êtes entrés, nous espérons que vous les partagez.

 

Cet article est une transcription du message annuel que nous avons laissé cet été (2022) dans le livre d'or.

Rédigé par Les familles de la Buffe Aucun commentaire
Classé dans : Non classé Mots clés : aucun

Écrire un commentaire

Quelle est le quatrième caractère du mot w5razhpm ?

Fil RSS des commentaires de cet article